MaFrenchBank, la banque en ligne de la Banque Postale, risque de fermer ses portes
Banques en ligne > MaFrenchBank, la banque en ligne de la Banque Postale, risque de fermer ses portes

MaFrenchBank va cesser son activité en 2024

Ma French Bank, une initiative innovante de La Banque Postale, est confrontée à un avenir incertain. Lancée comme une solution bancaire en ligne entièrement numérique pour répondre aux besoins d'une clientèle moderne, elle a rapidement attiré 750 000 clients. Cependant, malgré ce succès apparent, la banque n'a pas réussi à atteindre la rentabilité, et La Banque Postale envisage sa fermeture.

Cette annonce soulève des inquiétudes quant à l'avenir des clients et des employés de Ma French Bank. La Banque Postale a rassuré ses clients en affirmant qu'il n'y aurait aucun impact immédiat sur leurs comptes et que leurs dépôts resteraient sécurisés. Les clients ont la possibilité de transférer leurs avoirs vers La Banque Postale ou d'autres établissements bancaires dans un délai de 12 à 18 mois, une période qui offre une certaine flexibilité pour gérer cette transition.

La situation de Ma French Bank illustre les défis auxquels les banques en ligne sont confrontées dans un marché hautement compétitif. Malgré une forte adoption numérique et une base de clients croissante, atteindre une rentabilité durable reste un défi majeur, surtout face à des coûts opérationnels élevés et une concurrence féroce.

Pour les 161 employés de Ma French Bank, l'avenir est également incertain. La Banque Postale a promis d'explorer toutes les options possibles pour assurer la continuité de leur emploi, ce qui pourrait inclure un transfert au sein du groupe. Cette démarche s'inscrit dans une phase de dialogue social visant à trouver les meilleures solutions pour toutes les parties prenantes.

En plus de ces mesures, La Banque Postale ne ferme pas la porte à la possibilité de vendre le portefeuille de clients de Ma French Bank à un autre établissement bancaire. Cette option pourrait offrir une alternative viable pour les clients tout en assurant une transition en douceur.

Quelles alternatives à MaFrenchBank ?

La Banque Postale envisage actuellement de trouver la meilleure option possible pour sa clientèle qui est déjà habituée à la gestion digitale de ses finances. Elle n'exclut ainsi pas de céder le portefeuille de clients à Boursobank (Boursorama Banque) ou Hello bank!, tel que l'a fait ING Direct lors de sa fermeture avec Boursorama Banque. 

Si vous êtes clients de MaFrenchBank et que vous recherchez déjà une alternative, nous vous conseillons de vous tourner vers l'une des 4 principales banques en ligne françaises que sont Boursobank, Fortuneo, Hello bank! et Monabanq.